Comprendre la crise du subprime et ses consequences

Posté par climax le 21 janvier 2008

 

Voila depuis le mois d’août 2007 et jusqu’à aujourd’hui, les économistes, les boursiers et les medias s’affolent, la cause de leur affolement est desormais la fameuse « crise de subprime »dont d’aucun le califie déja d’un tusnami financier mais pour comprendre cette crise tentons d’expliqué avec des mots simple et concréts sur cette affaire aux multiples rebondissement.

  • Qu’est ce que la liquidité;
  • Qu’est ce que la crise du subprime.

« La liquidité » est une notion essentielle pour comprendre la crise americaine de ( subprime). La liquidité est la possibilité de se faire payer lorsque l’on presente une créance. Elle n’est jamais acquise de maniere définitive et peut disparaitre à tout moment lors de la crise de (subprime), un probleme de liquidité qui a accentué la chute des valeurs des instruments financièrs.

En effet, les instruments financièrs qui trouvaient aisement preneur ont soudain été laisseé de conté par les investisseurs, cequi a entrainé la chute de valeur.

Les actifs n’étaient plus liquidés c’est à dire facilement négociables à l’achat et à la vente de ce sans coût de transaction sur le marché; pour la crise de subprime les fourchettes son large signifient des produits complexes et risqué.

Le subprime designe des prêts immobiliere dits  » à rique » car consentis à des ménages pauvres et à des taux d’interêts trés élevés. Cela fait plusieurs mois, les taux d’emprunt ont augmenté et cela s’est accompagné d’une baisse des prix de l’immobilier, notamment en raison d’une contraction de la demande, diminuant d’autant « l’effet richesse » des ménages.

C’est cette suite d’evenement qui a mis bon nombre de ménage americaine de rembourser leurs emprunts, mettant en danger les établissemnts des crédits. Par consequént, afin de partager ce danger avec d’autres institutions financiéres, les Americains eurent l’idée de donner une valeur monétaire à ces subprimes.

(Procedures baptisée « titrisation » par les spécialistes), pour ensuite les vendres sur le marché mondiale.

Allechés par la perspective de gagner rapidement de l’argent les europpéens et les asiatiques notamment ont alors massivement investis dans ce filon à l’epoque, était encore trés lucratif.

Toute fois, au cours de l’année 2006, le marché immobilier americain, jusqu’alors particuliérement florissants est entré dans une periode de récession qui à eu deux effets : l’augementation des taux d’interêts et la dimunition du prix de l’immobilier.

Consequence: les grandes places financieres tels que la bourse de New York a vu son principal indice le DJIA, perdre 1,57% depuis le 9 juillet, il à perdu pres de 7%, Paris à perdu   3% sous les 4, 950 points, Londre 1,2,1% etc…

Ainsi les emprunteur ont eu de plus de mal à rembourser leurs crédits (à taux variable vers le haut), et la vente des biens immobiliers n’a permis aux preteurs de se faire rembourser puisque la valeur hyoptécaires de se logements avaient fondue c’est en ce moment là qui a debuter la crise de subprime. Les Americains ayant par ailleurs ouverts la vente des subprime au marché international, la contagions s’est étendue aux autres contients et notamments vres l’Europe. Pour eviter l’assechement de liquidité (de l’argent) sur le marché interbancaire, la banque centrale Européenne (BCE) à injecté de somme colossal dans le circuit monétaire de la zone EURO, ainsi que la banque centrale Americaine (la FED) à consentis des centaines des miliards de dollars sur le marché pour remedier à la penurie de liquidités due à la crise du crédit à risque…

le president americain à presenter un vaste plan de relance de 140 milliards de dollars, pour contrer les craintes pressentes d’une recession  de la prémiere économie mondiale: le plan devrait représenter  » environ 1% du produit intérieur brut (PIB).

Ce plan s’articule sur deux axes: un plan de relance doit comprendre des baisses d’impôts sur les revenus  diréctes et rapides pour les Americains pour les aider notamment à payer leur facture énérgitique.

D’aprés le New York Times l’une des mesures phares serait une remise d’impôt pouvant aller jusqu’à 800 dollars par personne. L’enveloppe prévue   pour ce poste dépasserait les 100 milliard de dollars , ce plan devrait également comprendre des incitations fiscales pour les entreprises  » pour leurs investissements cette année » cela laisse penser qu’elles pourraient défiscaliser une partie importante de leur investissement.

Les économistes ont accueilli ce plan avec prudence.  » cela pourrait permettre d’empêcher une recession » si l’effet se fait sentir d’ici l’autonome,  a estimé M. BEHRAVESH. mais pour ROBERT MACINTOSH, de la maison de courtage ETON VANE  » distribuer des chéques aux gens ne peut pas marcher.

« Cela ne fait que augementer le déficite »

Car si les sommes injectéés ne s’averaient pas à la hauteur. Cela risquerait de casser la croissance.

Malgre le plan de relance de l’économie du president americaine, les marchés on acceuili ce plan de relance avec crainte et qu’il ne suffise pas à eviter une récession aux Etats Unis avec le risque de voir celle-ci  s’etendre à l’Europe et a d’autres régions. Toute fois aujourd’hui les places financières européenne on connu un lundi noir, affichant dans certains cas leur plus forte baisse depuis les attentants de 11/09/2001.

Paris a plongé de 6,83%, Francorte de 7,16%, Londre de 5,48%, Madrid de 7,54%. En asie la deuxieme place financère mondiale, la bourse de Tokyo, l’indice Nikkei des valeurs vedettes à plongé de 3,86%, terminant à son plus bas niveau depuis 27 mois. A shangaï l’indice composite à perdu de 5,14% en cloture. A sydney, l’indice S& P/ASX 200 etc…

 Les valeurs financières ont particulierèment souffert car les investisseurs craingnent qu’elles ne subissent de nouvelles pertes en raison de leur exposition aux marché des crédits hypotécaires à risque   

La crise du subprime pourrait alors se propager à l’ensemble de l’économie mondiale, et d’aprés les spécialistes  nous allons assisté à une crise économque comme celle de 1929.

 

Laisser un commentaire

 

Agrocarburants, un réel inv... |
Un pékin dans la ville |
Salles la Source - le lien - |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | découvrir la nouvelle
| des sujets et des opinions
| Les Productions Samuel90100